La pension alimentaire est le versement régulier de ressources financières qu’une personne effectue pour un ou plusieurs membres de sa famille afin qu'ils puissent subvenir à leurs besoins. Selon la loi, les enfants ne sont pas les uniques ayant droit à la pension alimentaire, elle peut également revenir à un conjoint ou d’autres membres de la famille.

La pension alimentaire pour le conjoint

La pension alimentaire est généralement destinée aux enfants et non au conjoint. Toutefois, dans certains cas de figure, l’un des conjoints peut être bénéficiaire direct des versements. Lors d’une procédure de divorce par exemple, l’un des époux peut se retrouver dans l’obligation de payer une pension alimentaire (mesures provisoires) à son conjoint, après ordre d’un magistrat spécialisé en droit familial. Une fois le divorce prononcé, les liens de parenté entre les époux n’existe plus. De ce fait, la pension alimentaire ne se rapporte plus à eux, mais plutôt aux enfants.

En outre, d’après l’article 212 du Code civil, l’un des époux peut avoir droit à un versement périodique avant le divorce, dans la mesure où une séparation de corps ou de biens est constatée. Le paiement de la pension alimentaire est valable durant toute l’étendue de la procédure de divorce.

La pension alimentaire pour les enfants

Les enfants sont les principaux concernés par le versement d’une pension alimentaire après un divorce. Néanmoins, les ressources financières sont reçues par le parent qui a la garde des enfants. Le critère de base pour l’attribution de la pension alimentaire à un enfant reste l’autonomie financière. Ainsi, pour les enfants autonomes, financièrement, le paiement peut être interrompu ou non accordé, même s’ils sont encore mineurs.

Toutefois, il existe des cas rares d’enfants majeurs qui ne disposent pas de moyens financiers nécessaires pour subvenir à leurs besoins. Pour ces cas de figure, il est possible d’effectuer une demande de versement auprès d’un juge aux affaires familiales. La démarche est généralement effectuée par l’un des conjoints pour qu’une pension alimentaire soit verser aux enfants, cependant, ceci ne constitue pas une assurance que la décision du magistrat sera favorable.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *