La bourse de New York a clouté en léger repli ne pouvant pas prendre de risques vu l’absence d’explications sur les conceptions de la Fed.

D’après les résultats définitifs, l’indice phare Dow Jones Industrial Average a baissé de 50,58 points à 16 279,89 points, et le Nasdaq, dominé par tous ce qui est technologique, de 3,98 points à 4 752,74 points, tandis qu’il était encore en supériorité plusieurs minutes avant la clôture de la fin de séance.
Très surveillé par les investisseurs, l’indice S&P 500, dubitatif pendant un moment, a baissé de 0,20 %, soit 3,98 points aussi, à 1 938,76 points. « Au départ ce qui nous tracasse c’est la macroéconomie et savoir quand la Réserve fédérale va revoir les taux d’intérêt à la hausse », lance Art Hogan, chez Wunderlich Securities.
« Vu l’absence de signes sur ce front on a tendance à se concentrer sur autre chose aujourd’hui on se dirige sur les matières premières » et le marché de l’énergie, a-t-il énoncé, les cours du pétrole ayant cloturé en baisse.

« On peut dire que le S&P 500 est sans orientation », a-t-il fini, inscrivant que le fait que le secteur des services de base ait réalisé la meilleure performance de la journée « prouve que c’est une journée où on évite de prendre des risques », en attendant le discours de la présidente de la Réserve fédérale, Janet Yellen.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *