Vous cherchez à acheter un bien immobilier. Devenir propriétaire est un projet qui se prépare. Il est judicieux d’avoir constitué une solide épargne en prévision de cette acquisition. Un apport personnel reste indispensable afin de présenter un solide dossier, réaliser des économies sur le coût de financement. Le capital dont vous disposez est un élément clé pour l’obtention d’un crédit. Vous pourrez donc concrétiser vos projets d’achat dans l’immobilier

L’utilité de l’épargne

Le fait d’avoir une épargne prouve indéniablement que vous êtes capable de préparer l’acquisition d’un bien immobilier, que vous êtes un emprunteur sérieux qui a à cœur de concrétiser un projet en s’impliquant personnellement. Votre banque aura ainsi la preuve que vous savez gérer vos finances. Vous devez avoir mis de côté de l’argent de manière régulière, depuis au moins un an afin d’être crédible aux yeux de tout organisme financier. Pour bénéficier d’un taux fixe, il est préférable de disposer d’au moins 10 voire 20% d’épargne par rapport au coût de l’opération. Les établissements financiers souhaitent prendre le moins de risques possible. Votre profil doit être séduisant.

Panorama des solutions existantes

Un apport personnel facilite l’octroi d’un projet immobilier par les banques. L’épargnant doit placer son argent de façon régulière, c’est plus sécurisant pour les établissements financiers. Le PEL est un produit dédié à l’achat immobilier. Si son taux de rentabilité a fortement diminué ces dernières années, il reste un produit attractif. Le complément épargne logement, outre ses 300 euros exigés à son ouverture est plafonné à 15300 euros. Livret A, LEP sont les plus classiques et les plus connus. Ils présentent l’avantage d’être sécurisés. Les banques ciblent les clients haut de gamme. Un apport conséquent n’est pas forcément nécessaire, mais cela reste important pour couvrir les frais de notaire. L’épargne reste pour obtenir un prêt, un levier de négociation.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *