Emprunter sans rien devoir en retour, une problématique qui se pose assez souvent lorsqu’on veut contracter un crédit à la banque. Dans le secteur immobilier, cette problématique revient souvent seuls ceux qui tentent sa chance et savent négocier pourront l’obtenir. Découvrez comment vous pourrez mettre toutes les chances de vos cotés et garantir un emprunt sans apport.

A qui s’adresse les crédits immobiliers sans apport ?

Un crédit immobilier sans apport, on en rêve tous.si cela n’est pas encore très libéré, cela n’en demeure moins impossible. Car il est possible de pouvoir négocier son emprunt jusqu’ à ne rien apporter en retour. Malgré les resserrements au niveau de l’octroi de crédit immobilier, il est toujours possible que la banque puisse accorder un crédit 100% qui finance l’intégralité du prix d’achat. Mais l’octroi d’un tel crédit doit répondre à certains critères de sélection au niveau de votre projet et au niveau de la banque. Qui donc peut bénéficier d’un crédit immobilier sans apport. Les jeunes qui viennent d’entrer fraichement dans la vie active sont les premiers sur la liste. Il s’agit du premier profil car ils n’ont pas encore eu le temps d’épargner. Le deuxième profil s’adresse aux particuliers qui possèdent une solide épargne mais qui veut acheter sans toucher à ses placements. Et en troisième position se trouve les investisseurs qui décident d’optimiser la fiscalité, parce que plus il emprunte, plus il déduit la sa base imposable. Voilà donc les critères mais cela n’empêche pas ceux qui veulent emprunter mais ne faisant pas parti de ces profils. Dans tous les cas vous devez vous munir d’un bon dossier bien préparé.

Comment négocier un crédit sans apport ?

Pour emprunter sans apport, il est toujours recommandé de bien préparer le projet et les dossiers et faire en sorte de rassurer la banque sur votre capacité de remboursement (n’hésitez pas à consulter nos autres conseils en finance). Votre situation professionnelle et financière doit faire partie des informations nécessaires que vous communiquez à la banque. En règles générales, vos comptes ne doivent pas être à découverts et vous ne devez pas avoir cumulé des crédits de consommation. Lors de votre entretien ou examen de dossier, vous devez préciser clairement la raison de votre manque d’apport. Il peut s’agir d’un évènement personnel qui aura marqué votre situation financière. Si vous possédez des placements financiers comme l’assurance vie c’est déjà un bon atout mais autrement la négociation peut toujours faire ses œuvres. Soyez transparent dans votre situation financière et dans toutes les informations que vous communiquez à la banque. Pour convaincre l’établissement prêteur, vous pouvez réaliser une première ébauche du financement de votre projet. Si votre projet est clair, les chances sont de vos cotés et vous pourrez partir sur de bonne base avec le prêteur.

2 comments

  1. Des conseils très judicieux je pense. Certes, les établissements prêteurs privilégient les bons profils : CDI, revenus élevés, capacité d’épargne, et bien entendu, apport personnel conséquent. Ces éléments augmentent les chances de décrocher rapidement le prêt demandé

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *