Lorsque vous sollicitez un crédit immobilier pour l’achat d’un bien, un délai de 45 jours vous est accordé, pour la négociation du prêt, suite à la signature du compromis de vente. Pour bien négocier son crédit immobilier, certains facteurs doivent cependant être pris en compte.

Faire jouer la concurrence

Le fait de vous rapprocher de plusieurs établissements financiers, pour la négociation de votre prêt immobilier est impératif pour obtenir des offres attractives. C’est sur la base d’une proposition écrite, qu’il faudra vous appuyer, pour faire jouer la concurrence. Grâce aux outils de simulation en ligne, il est devenu simple de comparer des offres de prêt immobilier.

Il est cependant possible de solliciter les prestations d’un courtier en crédit immobilier. Ce professionnel s’adressera aux organismes de crédit à votre place. Son statut de rapporteur d’affaires, lui permet de négocier des modalités de prêt plus intéressantes. Qu’elles soient liées au taux effectif global ou aux autres frais. Prenez également en compte l’assurance-crédit. Les contrats individuels sont souvent plus attractifs que les assurances collectives, proposées par l’établissement financier prêteur. Pour bien négocier votre crédit immobilier, faites appel à un courtier.

Soigner votre profil emprunteur

Le profil emprunteur est un élément essentiel pour réussir la négociation d’un crédit immobilier. L’évaluation d’un dossier de prêt, repose en grande partie sur le profil du demandeur. En effet, la banque s’intéresse au taux d’endettement, au reste à vivre, à l’apport personnel, à la gestion des comptes bancaires et aux revenus. Il est, par exemple, recommandé d’assurer une gestion saine de ses comptes en banque, pour obtenir rapidement un crédit. 

De même, la situation professionnelle de l’emprunteur intéresse particulièrement les banquiers. Avec un bon profil emprunteur, les banques seront plus motivées à revoir leur taux à la baisse. Elles sont à la recherche de nouveaux clients, susceptibles de domicilier leurs revenus dans leurs établissements. Les conseils d’un courtier vous seront très utiles, lors de l’établissement du dossier.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *