L’emprunteur doit être vigilant dans le choix d’une assurance emprunt même si certains particuliers n’y accordent pas trop d’importance, car elle peut atteindre jusqu’à 20 % de la totalité du crédit. Souscrire à cette assurance permet de couvrir les remboursements en cas de DIIT, ce qui n’est pas obligatoire, mais tout de même imposé par les banques. Les conseillers proposent souvent une assurance groupe qui n’est pas toujours fiable puisque les personnes en dessous de la quarantaine ont à payer une grande part alors qu’elles sont très loin du risque et en très bonne santé. De ce fait, opter pour une compagnie spécialisée permet à l’emprunteur d’acquérir une couverture personnelle sur mesure, déterminée selon son âge, son état de santé et sa profession.

Aussi, une personne célibataire de 27 ans à la santé physique stable, non-fumeur, et qui fait un emprunt de 200 000 € sur vingt ans, a l’avantage de réaliser jusqu’à 4 800 € d’économie si elle choisit un assureur alternatif. Cela n’implique aucunement qu’il y ait un très grand écart si vous êtes dans la catégorie des fumeurs. En effet, si l’on considère que les assureurs tiennent compte de ce paramètre pour établir leurs prix, il n’y a pas de différence de montant pour les fumeurs et les non-fumeurs pour les assurances de groupe que propose la majorité des banques.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *